Ciment

Ces longues années de travail donnent à J-P. Friol la possibilité de surprendre par la variété et la qualité de ses œuvres. Depuis qu’il a développé sa technique d’émaillage à froid et son travail des pigments, une partie de son œuvre est dédiée à la couleur.

Symbole de cette contraction tendue entre maturité et spontanéité, la présence d’une fleur ou un cœur graffité sur des matières sombres ou des fonds déchirés. De même, les ciments qu’il fabrique et les bétons qu’il coule déversent sur la toile des fondus ordonnés, presque monochromes, évoquant la souplesse et la volupté d’empreintes capables de révéler la lumière de l’ombre.